ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE DE CHEZ DANIEL ROBERT

BIENVENUE CHEZ DANIEL ROBERT !!!! TOUT EST POUR VOUS ET PAR VOUS ICI ... BONNE PROMENADE !!!
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LES POEMES DE VERANNE ....

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: LES POEMES DE VERANNE ....   Lun 27 Juin - 18:09





Si bleue
Un rendez-vous
Pour ne pas perdre le contact
Pour profiter de ces instants
Et si je vous dis que je pars
Et que c'est proche
Presque à toucher de la main
Après ce sera le tour des autres
Et moi je continuerai mon chemin

Un rendez-vous au bord de l'eau
De cette eau si bleu de nos rêves
Où le temps coule comme du sable
Nos corps assoupis
Apaisés




Véranne




<vivi1>

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Mer 29 Juin - 21:17







Le jour me plait
De ses rayons de soleil à ce ciel si bleu
Il apporte cette paix à mon âme
Et ramène à ma mémoire les souvenirs d'enfance

Le soir me plait
Le souffle doux d'un petit vent
Les parfums restant du jour
Je retrouve les étoiles qui ont guidés mes rêves

C'est surement cela la vie
Voir la magie de chaque instant
En respirer tous les parfums
Ne pas en perdre une miette
Alors allez
Prenez votre élan
C'est l'été



Gros bisous




Véranne





<vivi1>





Fleur






J'ai voulu envoyer aux quatre vents des fleurs
Une rose pour l'émotion
Qui passe du rose romantique, au blanc pur et au rouge de la passion
Une fleur qui naisse avec le jour et emporte le soir nos songes vers les étoiles
Je vois des pissenlits et des fleurs des champs où les enfants se roulent et galopent au soleil
Jaunes comme un sourire
Des couleurs pour nos peurs qui n'en supportent l'ardeur
Et éprouver sur nos corps la chaleur de l'été
Et ce petit souffle qui nous caresse doucement le matin au réveil
Un bouquet dont les parfums seraient le chant d'une vie qui explose mais sait aussi attendre son heure au coin de nos pensées
Pour savourer le jour quand la ville s'entrouvre sur tant de gens pressés
Les fleurs sont éphémères
Il faut donc les cueillir pour en faire bon usage
Et aussi les laisser sur ce petit bout de terre où elles dominent nos rêves
Où elles semblent éternelles, impassibles
Se courbant face au vent
Et revenant guetter cette main indiscrète

J'ai envoyer sûrement bien plus qu'une simple fleur
Des pensées
Des images immortelles
Composant le tableau d'un bonheur sans pareil
Et une image m'effleure
Laissant sur ma peau comme l'empreinte d'un pétale
La fraîcheur d'un soir d'été
Qui apaise nos âmes et éclaire nos regards





Véranne






<vivi1>





Le soir






Du jour qui se lève sur mes désirs secrets
J'ai retrouvé le parfum et la présence amie
S'y mélangent gaiement le soleil
La lumière et cette âme si particulière
Et les mots qui me viennent en disent la beauté
J'y attache mes pas
Mes regards parfois
Pour en saisir comme un trésor autant d'instants éphémères
Si je ne peux hélas en dresser le portrait
C'est de cette sensation
Qui apparaît si vive
Et dont on ne saisit que rarement l'essence

Du soir qui retombe
Laissant flotter les ombres
Et doucement murmure un chant
La musique des étoiles
Et le souffle tranquille des rares pensées échouées sur l'écueil de l'éveil
Mon corps s'attarde encore
A comprendre ce désir
Y répondent l'audace ou peut-être l'absence
Et ne naissent ni regrets ou si peu de questions
A revoir
Le lendemain
Ce qui nous reste





Véranne






<vivi1>






chut





Le jour le plus important
est-il celui où nous naissons
Sans savoir
Sans connaître
Tout juste ressentir
Et dont nous ne gardons aucun souvenir conscient

Est-il celui de notre mort
Les regrets
L'absence
Et l'oubli dans le temps
Ne plus éprouver la chaleur du soleil
Ne plus rire
De bêtises
De petits riens

Il y en a tant entre temps
Et si peu de temps à le comprendre
A le savourer

Il faut essayer de partir sans regrets
Et ne pas chercher à comprendre
Tout ce qui nous fait trébucher sur la route
Ne pas chercher à voir trop de détails
Qui gachent la vue d'ensemble
Il faut savoir
Garder le temps
Ces instants si précieux
Ces bouts de rien
Qui sont autant de trésor
Lorsque le temps nous assomme et nous emprisonne




Véranne






<vivi1>





Moi





De ma vie
je voudrais laisser trace
Une empreinte au hasard
Et la joie qui l'entoure
Une force
Et au jour le jour
Faire face au gris
Des soucis
Des mauvaises nouvelles

Toi
De ta vie
Ne laisses que l'essentiel
Cet amour
L'amitié
Que chacun
Et chacune
Te donnait

Il ne reste du nous
Et du vous
Voire du il
Tout le reste
Et bien plus

Et au bout du compte
L'absence efface tout
Mais donne du relief
Aux tout petits détails
Les instants oubliés
Jugés sans importance

Et l'on se rend compte
Que l'on ne peut réduire
Son départ
A quelques mots chuchotés
A si peu de détails
Aux rires qui s'endorment

Il ne reste que ce moi, ce toi,
Ce nous
Qui pour l'un est richesse
Là où l'autre voit la peur
Et trace son chemin
Accompagnant
Notre avenir




Véranne






<vivi1>






Pour toutes les mamans
Il y a au fond de notre coeur
Une place à part
Un coin de paradis
Où nos souvenirs ressourcent notre bonheur
Tant de paix
Et pour toutes les mamans il n'est de plus beau trésor que l'enfant qui sourit
Et sa voix qui nous appelle
Et de le voir grandir
Il n'est de plus beau paradis que cet amour innocent qui porte en son sein toute la pureté du monde
pour y puiser la force
L'envie
Du lendemain
Avons-nous
Toutes
Ce rêve d'oublier les soucis
Pour ne garder que le bleu du ciel que nous voulons pour l' avenir de nos enfants
Et de nos bras tendus
Faire le berceau de cet amour
Pour toutes les mamans
Il y a la tendresse
Les sourires
Et ces larmes de bonheur




Véranne






<vivi1>





L'enfant




L'enfant se dit que ce monde si bizarre est comme un beau fruit
De belles couleurs, un éclat sans limites et souvent plus d'acidité que de douceur
Il nous tente sans cesse
Nous agace
Nous recherche
Et s'amuse à cache-cache
De montagnes en ruisseaux
D'éclats de rires aux larmes
Et l'écho de nos sentiments laissent un goût de trop vite
De trop tôt
De nostalgie
Puis se peint des couleurs de l'aurore
Perché sur son zénith
Et marquant ciel et terre
L'enfant y voit dans les nuages
Des trésors pour son imagination
Dessinant bêtes féroces
Et richesses sans limites

Il a pour seule richesse celle de son innocence
Et ce regard qui voit toute la magie du monde
Mais il sait s'inventer
Autant de merveilles
De souvenirs précieux
Que mettre un sourire à nos lèvres
Et nos regards attendris
Et si de ce monde l'acidité
Est juste une virgule
Une poussière dans le vent
Il lui donne la douceur et la paix que son âme transporte

L'enfant part à la découverte d'une vie mystérieuse
Et en fait le roman
Où nos souvenirs s'épanouissent
Folklore d'une innocence
Dont on voudrait gommer douleur et inquiétude
Pour bercer notre espoir




Véranne




<vivi1> <vivi1>







_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Lun 25 Juil - 21:37




[






Je me pose
Sur une branche fragile
Celle que le vent emporte
Celle où me dépose mon rêve
Une branche qui suit le cours de l'eau
Eau bleue
Si limpide des soirs d'été
Bruisant doucememt dans l'ombre
Et sans me poser trop de questions
Sans perdre
Ce temps si fragile
Je profites
A ne rien faire de plus
Seulement suivre quelques instants
Le vol des mouettes
Et la course du ciel à travers les nuages



Véranne


Pas évident le clavier espagnol, mais gros bisous á toi Michele.
A plus tout le monde










Les rencontres d'un jour
Apportent une lumière particulière
De bavardages
En rigolade
On se raconte le fil du temps
Et de ce temps qui déroule son fil entre deux rencontres
Sans adresse
Juste guidé par le hasard
Avant de repartir vers un autre port
Faire une autre rencontre
Et d'autres mots à partager



Véranne



_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Jeu 28 Juil - 23:34









Sur un ciel d'été j'ai inscrit
Mes pensées
Des images
Des rencontres
Je me suis sentie moins seule
Et j'ai tendue une main
Pour saisir
Au passage
Le bonheur
Un bref instant
Ou une éternité
A savourer



Véranne


<B99> Bisous

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Sam 30 Juil - 10:46









J'espère tant de choses
Tant de moments à vivre
Et autant à oser
Etre ou vouloir
Et si je dis beaucoup
C'est parfois pour avoir si peu
Montrer une ligne à suivre
Ou le bonheur dépose
Nos songes
Et les images
Que nous voulons croire notres
Mais en cherchant autant
Je trouverais surement
Le partage
Et l'espoir
Et cela n'a pas de prix



Véranne


<B1> <B99> <B1>

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Sam 30 Juil - 11:02









A Veranne



Merci ma fidèle Amie
Pour tous les mots que tu dis
Pour les rêves en coups de pinceaux
Qu'il fasse triste ou qu'il fasse beau


Merci admirable poète
Pour faire de la vie une fête
Pour voir bien au-delà des mots
Au-delà même de la vie et des sots


Merci pour hier et demain
Pour toujours trouver des chemins
Qui te dirigent vers moi avec tes refrains
Pour rendre le monde et l'instant sereins


Oui, petite Veranne Merci !!



Michèle





_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Mer 3 Aoû - 17:25











AUBE





Cela ressemble un peu au paradis
Quelques coquillages
Que des vagues promènent sur le sable
Et nos pensées
Des couleurs douces
Juste la paix
Et les parfums éternels du large
Se sentir seulement flotter
Dériver
Vers le soleil tentateur
Et ouvrir les bras
A cette vie
Emplie de promesses
D'espoirs
Pour trouver ce petit coin
Y construire un nid
En parcourir
Tout le chemin
Bordé par tant de sentiments

Véranne


Meilleurs sentiments
de St laurent de la Salanque




_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Ven 5 Aoû - 0:33






Réveil



Si le sommeil veille sur nos rêves
De ce souffle
Qui se précipite
Et ce vide où les murmures s'éteignent

L'éveil
Nous apporte de vagues sensations
Des images un peu floues
A bercer vers le ciel

Notre corps
Retrouve cette gravité étrange
Dont nos visages se rident
De soucis et de rires

Nos mains
Tendent
Vers d'autres visages
Touchant l'horizon
Et notre coin de ciel bleu

Notre regard suit le vol paresseux des premiers oiseaux
Creusant une clairière de rayons de soleil dans le quotidien qui démarre
Oubliant les vapeurs d'essence et le bruits des moteurs agressifs
Les voix éperdues, les pas trop pressés, l'attente sans fin
Avant de retomber dans l'oubli, le silence, l'absence et le manque
Avant de ne plus voir, ni sentir, ni connaître ou vouloir
Plus de sensations, plus de peur, et que suive l'espoir, le simple et innocent espoir

Que revienne

Ce sommeil
Puis cet éveil
Comme un chuchotement
D'autres images
Une caresse
Dans le ciel bleu
Dont se bercent les saisons
Comme un ange dansant de nuage en goutte de pluie
Sur le souffle d'un vent souriant
Redécouvrant les couleurs de la vie


Véranne



Meilleurs sentiments
de St laurent de la Salanque

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Ven 5 Aoû - 6:16









SI PEU ...





Une fleur offerte à l'aube
Reste là
Sur le coin de notre mémoire
Jouant de ses parfums
Pour amener le rêve

Un bout de papier
Quelques mots décrits
D'une humeur curieuse
Pour dire
Essentiel!
Rien du temps qui passe
Et si peu du reste

Une carte au hasard
Paysage de plage
D'eau et d'ailleurs
Laissant cette empreinte de quelque tendresse
Dispersée d'une main
Du bout d'un stylo

On attend si peu
On trouve le hasard
Comme une fleur offerte
A l'aube

Nos humeurs curieuses y trouvent le parfum
De l'eau qui s'écoule
Emportant le reste
Laissant la tendresse sur la plage d'une vie

Et notre mémoire
Reste là
Empreinte d'une hésitation
Comme un bout de papier dont on ne sait que faire
Pour y décrire tout
Quand si peu suffit
Et laisse place
A l'essentiel



Véranne


Meilleurs sentiments de St laurent de la Salanque




_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Lun 8 Aoû - 11:11







Les Oiseaux



Si les oiseaux chantent
Est-ce pour me dire
Que le temps se chasse
De nos hésitations
De nos doutes sans raisons
Ils chantent
Et leurs ailes frôlent ma mémoire
De tous ces moments où mon regard d'enfant a été émerveillé
Par cette liberté
Par cette impression que le ciel leur appartenait
Le temps n'était là
Qu'entre nuit et jour
Et aucune seconde ne restait en panne
Mes mains observaient
Tâtonnaient parfois
Mais savaient saisir les rayons de soleil
Le souffle du vent
Les parfums et les ombres des feuilles voletants
L'été n'était là
Que pour les fous rires
Et le seul regret était de quitter et de retourner vers un autre
Un ailleurs
Avant que le temps ramène ses richesses
Et qu'un nouveau printemps annonce la chaleur
Mais les oiseaux chantent
Et accompagnent nos vies
Nous laissant toujours cette impression de liberté
L'envie de savoir



Véranne



Meilleurs sentiments






_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Mar 9 Aoû - 13:34









MOTS





J'ai écrit tant et plus
Sur des bouts de papiers
En regardant les nuages
Où les rêves prennent formes
Mais l'eau des mots ne suit pas toujours le lit de ma vie
Et ces bouts de papiers
Restent sur un coin de table
Éphémères
J'en ai envoyé d'autres
Aux images plus étincelantes
A l'allure plus vivante
Car un mot mérite notre attention pour trouver son vrai sens
Et sortir du lot
Il faut lui accorder cette rondeur
Cette musique
Et lui laisser le temps
De prendre toute sa mesure
J'ai écrit tant et plus
Pour au moins ressentir
Savourer
Découvrir
Tout le trésor d'un mot
VIVRE
Ce mot a la rondeur
De nos émotions contenues
Des larmes qui le délavent
Et du soleil qui le réchauffe
Qu'il se laisse flotter vers le bout du tunnel
Ou franchisse
Nos limites
Il est
LA
Fidèle involontaire parfois
Sa silhouette
Son âme toujours reconnaissables
Le silence et le bruit
L'absence et ses tourments
Le blanc
Où les couleurs savent trouver refuge
Même un bout de papier
Se sème entre ses lignes




Véranne

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Mer 10 Aoû - 15:27








COEUR





Mon coeur voudrait partir au galop
Atteindre ce ciel et s'y confondre avec la foudre et les éclairs
Ressentir cette nature vengeresse
Plutôt que la torpeur d'un orage lointain
Dont la grisaille donne aux matins les teintes de l'automne
C'est ainsi que l'on retrouve ce silence du petit jour
Où palpite l'attente
Je tends la main pour boire mon thé en regardant ce ciel grisâtre
Mais la fenêtre me renvoie juste ce reflet
Si un rayon de soleil l'effaçait
D'une main avide
Pour me sentir réchauffée comme par les mains d'un amant
Mais le calme
Ce silence
Ce vide
L'orage n'éclate pas encore
Et tourne l'horloge
Pour commencer cette journée
Le temps reste doux pas la peine de sortir une veste
Cela attendra bien le mois prochain
Que mon armoire se dépoussière
Je me penche, attrapé mon téléphone et me tourne vers la porte
Ce soir je penserais à autre chose
Je sais déjà que la journée passera vite
Même si mon coeur ne s'affole pas
Et qu'aucun orage n'arrive.



Véranne



_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Jeu 11 Aoû - 11:22





AMOUR





Je l'ai croisé
Mais dire ces mots ou même d'autres.
Etait-ce lorsque j'étais étudiante ou jeune adulte découvrant une vie et le monde du travail?
Etait-ce lui ou une silhouette dessinée par une adolescente,
un mélange de star, de chanteur, de tant de modèles beaux, virils et les dents blanches
Très importantes les dents blanches
Et puis quels mots
Amour
Toujours
Enfin
C'est toi
Toujours attendre et ne pas comprendre
L'amour est un peu fugueur
Pas toujours si tendre
Et puis pas si souvent là où on l'attend
Enfin
Chacun fait son bout de chemin
Ses détours
Ses échos
Et le rire
Le rire allège et nous soulage
Il nous donne l'espoir
Et nous ramène à l'innocence
Je l'ai croisé dans un couloir
Un escalier
Au coin d'une rue
Mais l'amour s'annonce en son temps
Et s'installe sans faire de manières
Cela se passe parfois de mots
Comme une vie que l'on construit
Il s'agit juste d'un échange
Tantôt charnel
Et si vital
Parfois ému
Parfois léger
Et d'autres fois
Un bref orage
Le temps d'une respiration



Véranne

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Jeu 11 Aoû - 13:51








LENDEMAIN





L'orage a été violent
Et hier soir les éclairs ont bercés mon sommeil
Mon coeur n'était pas au galop
Emportait dans une paix de rêve
Je suis rentrée
La journée bien installée et ma voix bien usée pour l'instant
Je reprend ce second souffle
Un petit tour dans la ville
Les devantures elles aussi attendent la pluie
Le ciel noircit
Un appel téléphonique
Et le voici
D'ailleurs ils sont là tous les deux
Si grands et finalement mon coeur s'emballe
Ce coeur de femme
Et ce coeur de mère
Je ne demande pas d'autre orage pour m'apporter ce souffle d'air
L'amour n'a nul besoin d'ombrage
Bien que le ciel noir sur les montagnes
Et la télévision nous disent d'être bien prudents ce soir
Tant pis pour les touristes
Ils verront que le soleil n'est pas notre seul dieu
Les fleurs
Les fruits ont besoin de l'autre

Le ciel ce matin est plus clair
J'aime cette teinte délavée
Qui lui apporte plus de profondeur
Peut-être le soleil se promènera -t-il?



Véranne




_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Ven 12 Aoû - 14:00










BONHEUR





S'il vous arrive de le rencontrer
Dites-lui
Tout
Tout ce qui vous passe par la tête et tout autant ce qui arrive par hasard
Le tout est de n'en perdre une miette
Car sur le chemin elle disparaît
Parmi les autres pensées

S'il vous arrives de le voir
Faites-m'en le portrait sans attendre
De ce visage
Et la silhouette
Comme d'une personne tendrement aimée
Soulignez-le de ce sourire qui nous fait comprendre l'absence et mérite notre lumière
Le tout est de ne pas être surpris
De s'attendre à tout et au meilleur
Parmi les fleurs au bord du chemin

S'il vous arrives de l'entendre
De son chant savourez les nuances
Les couleurs et le vent qui nous souffle que l'horizon est encore loin vers là-bas
Tout ce qu'il nous faut c'est cela
Même sans y croire
Ni vouloir
Ou savoir

Et si vous tendez vos mains vers lui
Est-ce pour lui dire
Pour le voir en aveugle
Ou caresser le son de sa voix

Et dire
Montrer
Que le bonheur existe
Et se l'offrir comme un bouquet de fleurs
Pour qu'il nous dise les nuances du temps
Pour qu'il nous montre la clairière de nos âmes
Pour qu'il soit
LA



Véranne



_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Mar 16 Aoû - 20:59










L'AUTRE






Je ne sais pas si je connais la règle
Du vous, du lui qui passe au tu
De cette présence et de ce jeu
De cette vie
Dont les chemins semblent parfois si longs
J'en connais certaines couleurs
Le rose tendre de l'innocence
Dont se joue en virtuose l'enfance
Et que l'on pare d'arc en ciel
D'étoiles
Et de contes de fée
Le bleu ciel de l'adolescence
Qui passe à l'orage certains matins
Découvertes et tentations
Obsessions
Sensations
Et ces moments
Ceux dont on tait le nom
Dont on regrette l'absence

Je ne sais pas si je connais la règle
Mais tout se vit sans plus de repère
Que le hasard
Ou le destin
Que les sentiments dont se nourrissent nos rêves
Et tant de gestes
Que l'on chuchote
Et dont on tait le nom aimé
Chavirant vers l'autre langage



Véranne
Meilleurs sentiments







_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Mer 17 Aoû - 13:44









MOI




Mon moi
Me dis
Que l'attente est belle
Aussi délicieuse qu'une chute d'eau sous le soleil
Aussi rafraîchissante que le bleu du ciel sur mon âme
Mais il tue
Ces mots
Et de leurs sens se joue des miens
Traçant l'absence avec l'encre de l'aube ébauchée
Traçant les larmes de la main de nos nuits inachevées
Alors mes sens se rebellent
Imaginant un long chemin
Parsemé de milles découvertes
De ce que l'on touche à ce que l'on goûte
De ce qui nous touche à ce qui nous coûte
Des rires aux larmes
Qui scintillent en regardant l'astre
Un arc en ciel tendant ses bras
Et étreignant joie et tendresse
Mon moi s'est tu
Il ne me dis plus
Que ce que je veux bien entendre
Pour ne plus affronter l'absence
Pour ne plus voir que les couleurs
Et laisser l'ombre au coin du feu
A attendre l'hiver et les feuilles mortes
Mon moi s'est tu
Mais dire tu
Pour mieux tendre les bras
Pour sourire
Pour dire les mots qui réconfortent
Et tout ce que je lui demande



Véranne





_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Ven 19 Aoû - 3:34









http://www.angelfire.com/ky/jenngeo/More.mid




DEMI-TEINTE





Le matin signe de sa douce main
L'approche des premiers rayons
De ce regard si particulier il contemple sans se perturber les affrontements quotidiens
Ce qui semblait apaisé par la nuit
S'éveille et regarde le ciel
Et comme un bruissement qui gronde de plus en plus
Apporte les lourds parfums soulevés par la chaleur
Les fleurs s'épanouissent et leur couleurs brandies à l'horizon annoncent l'envie de vivre


Des images parfois guident notre mémoire vers ces autres matins
Un passé éphémère
Qui trouble et surprend


Je ne veux plus que l'on me parle de tout ce qui est gris
Du désespoir
De la tristesse
De l'eau qui coule sur nos joues
Je veux oublier
Ce qui n'a plus d'espoir
Un regard sur nous apporte-t-il plus
Plus que quelques larmes
Ces flèches empoisonnées de sentiments sans fin


Et je tourne la page
Trace une route au bonheur
De plaisir
De rencontres
Et j'oublie
Tout ce qui est inutile




Véranne



Meilleurs sentiments
de St laurent de la Salanque





_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: LA RENTREE   Ven 19 Aoû - 17:30





http://ireland.iol.ie/~shane/midi/one.mid






LA RENTREE






L'été doit il se terminer
Pour mieux attendre le prochain
Et emporter avec lui ces parfums si particuliers
Les bruits
Et cette atmosphère festive
Je vois la nuit à l'horizon
Et le jour a du mal à s'éveiller
Le vent qui souffle n'est plus si chaud
Et les enfants sont prêts à rentrer
Nos boites aux lettres sont emplies de promotions diverses
Lots de cahiers ou de crayons
Pulls, pantalons et bottines
Et le rayon des crèmes solaires se réduit de plus en plus
Les terrasses se vident
Et espèrent l'arrière saison
Cette saison semble si courte
Nos corps se découvrent à peine avant de retourner dans le nid douillet et si confortable des vêtements
Nos bronzages ne durent que le temps de regretter que les vacances soient terminées
Et on se dit à l'année prochaine
Les cartes postales ont été envoyées
Bien reçues
Accrochées au mur
Ou posées sur le coin d'une table
Maintenant il faut penser à la paire de baskets du petit dernier
Il a encore grandit et ses vêtements sont trop petits
Et les impôts
Toujours eux
Les factures qui nous attendaient
Et on reprend le chemin du travail
Chacun se raconte maintes merveilles
Parfois même on s'est croisés
L'été peut-être se termine
Mais les souvenirs sont là
Au goût d'enfance
Et d'éternité
De glace
De parties de rigolades
De repas entre amis
De plage ou de rivières
De soleil
Les apéritifs sous le vieux pin
Les cigales
Et les embouteillages
On glisse tout cela dans un coin
Pour le ressortir l'an prochain



Véranne






_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
renée jeanne mignard
Discret
Discret
avatar

Nombre de messages : 22
Loisirs : musique, lecture, sports poésie..
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Dim 28 Aoû - 11:07

Quelle bonne idée tu as eue,Michèle, d'éditer ces poèmes de Véranne.

Beaucoup de lyrisme et de sensibilité dans ces textes variés, qui émanent de la même inspiration....Celle du coeur!

Mes compliments à l'auteur.

Renée Jeanne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rj-mignard.net
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Dim 28 Aoû - 11:21




A3 Ca je suis de ton avis !!! elle est géniale !!! et en plus une collègue de travail ... même éloignée c'est un plaisir que de la lire !!!

bravo Veranne !!!! et merci Renée-Jeanne !!! manga70

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Sam 3 Sep - 15:12






Choix




Les sens s'éveillent
Doucement
Une main se tend vers l'horizon
Comme pour attraper l'éternité et le reste

Moi j'ai choisi de croire
De voir
Que cette éternité se construit chaque jour
D'un silence à un rire
Et d'une personne à l'autre
En tendant le coeur
Plus haut que toutes nos peurs
En regardant en face
Nos angoisses pour en enlever la poussière qui nous fait éternuer

Moi, j'ai voulu
La vie
Un enfant
Pour lui apprendre ce qu'est la joie
Pour lui donner tout le bonheur dont je sais qu'il est si fragile
Mais dont la valeur est une force
Qui nous fait braver toutes les tempêtes
Pour lui chuchoter
Les histoires qui chassent l'ombre
Et m'apaiser à ses soupirs
Quand le sommeil l'emporte vers les rêves

Et de mon homme
C'est une main
Son corps près du mien
Et ses paroles
Toujours
Qui donnent plus de saveur
A cette vie
A cet enfant
Que j'ai choisi
Pour l'avenir



Véranne




Meilleurs sentiments
de St laurent de la Salanque

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Mer 28 Sep - 19:08









LE JOUR





Un point à l'horizon
Comme une note de musique qui résonne
A notre âme
Et fait naître nos sourires
Une douce démesure
Entre larme et rire
Qui donne à notre quotidien l'audace de se parait de ces quelques couleurs
Le rouge de la passion
Et le bleu de la paix
La nuit se cache encore
Aux lueurs des lampadaires
Et la fraîcheur déjà
Nos pas résonne dans l'ombre
Sur les trottoirs
Un bruit de clefs dans une serrure
Claque
Un bref instant
Avant que s'évanouisse au loin
Le son d'un moteur

Un point à l'horizon
Et le ciel se blanchit
De ne plus être d'été
Et presque à l'hiver
Les arbres se dénudent
Languissant d'un sommeil
Dont les feuilles tombées sont le lit automnal
Le soleil encore
Ose pointé le nez
Dérivant
Contemplant
Les gens qui s'emprisonnent
Entre murs de béton
Et brouhaha ambiant

La vie se presse
Et s'entrecroise
Avant que la journée ne passe
Et n'efface
Les restes de chaleur



Véranne





_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Sam 8 Oct - 22:26







Carte




Quelles sont les règles d'un jeu dont on ignore souvent être le pion
Un pion
Dame, champion ou cavalier
Une dame pour la fleur et ce sourire ironique
Ce regard
L'étincelle
Un champion pour aller dans les champs
Et courir après les abeilles
Pour les yeux d'une belle
Et ce beau cavalier
Dont le rire
Ah! Ce rire!
Est comme un souffle
Une utopie
Quelle griserie!

Des règles que l'on contourne
Comme on découvre un chemin
A l'ombre de ces chuchotements
Une carte
Tarot, belote ou rami
tarot
Pour s'encorceler face à la dame de n'être ni petit
Ni au bout
Pour être l'atout, le souverain
Belote
Et d'une main gagnante cueillir les fleurs
En vrai champion
Et ce rami
Qui de sa suite
Donne le point sur le décor

Sur ce bancal échiquier
Où le tapis des souvenirs
L'avenir
Est démesure

Le pion n'est pas celui que l'on croit
Est-il seulement celui que l'on veut
Qui obéit à un schéma
Et dont les repères sont flous
Les règles sont comme une douce musique
Qui interpelle notre audace
Champion, cavalier comme Dame
Sont les atouts
Des êtres humains

Qui entrechoquent leurs coeurs
Et savent écouter les oiseaux
Moins hasardeux
Mais plus heureux



Véranne

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   Sam 8 Oct - 22:29















Il y a ceux qui veulent
Ceux qui peuvent
Ceux qui disent

Il y a ces moments qui peuvent tout changer
Ceux qui nous échappent
Et prennent leur envol

Il y a des rencontres qui se veulent éternelles
Mais demeurent éphémères

Moi
Je ne fais que passer
Mais je laisse ces mots
Et certainement d'autres
Des mots de tous les jours
Et de nos émotions

Un visage que je dessines
Pour qu'il soit celui que l'on croise
Chaque matin ou chaque soir

Un corps
Que la vie a fait grandir
Une épaule sur laquelle s'appuyer
Une main tendue
Pour se relever
Mais surtout une voix
Pour traverser la route

Un regard
Sans absence
Où la seule musique
Est celle du partage




Véranne


Meilleurs sentiments
de St laurent de la Salanque

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES POEMES DE VERANNE ....   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES POEMES DE VERANNE ....
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» « Tout amour est une servitude. » Euphory ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE DE CHEZ DANIEL ROBERT :: * * * * HISTOIRE D'AIMER * * * * :: AIMER ... ET ... POETISER-
Sauter vers: