ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE DE CHEZ DANIEL ROBERT

BIENVENUE CHEZ DANIEL ROBERT !!!! TOUT EST POUR VOUS ET PAR VOUS ICI ... BONNE PROMENADE !!!
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....   Mer 28 Sep - 20:14








Bonsoir Michèle,




Les enfants nous posent parfois des questions très pertinentes,
auquelles nous ne savons pas vraiment quoi répondre.
Mais nous aussi les grandes personnes,
nous nous en posons, des questions.
Pour satisfaire ta curiosité, ma foi, toute légitime,
je connais une certaine Marie-Odile depuis 55 ans.
Quand elle était toute jeune, sa seconde passion,
la première étant les chevaux, c'était l'écriture.
Elle et ses amies d'enfance, s'amusaient à inscrire
de petites histoires dans leurs livres secrets,
ou sur des pages quadrillées d'un vieux cahier
tenu secret sous les tuiles du box de leur cheval.
Les jours de concours de parcours d'obstacles,
nous affichions gaiement et fièrement, notre littérature
juste à côté des photos prises pendant ces belles journées
pleines d'émotions surtout au moment de la remise des prix.



Nous avions la plume facile et les coeurs étaient vierges
de déceptions, de colère, ou de grande tristesse.




J'ai gardé les miens durant toutes ces années.
Ils ont été de tous les voyages et des villes où j'ai séjourné.
Aujourd'hui, après les avoir ouverts à ma fille,
je les relis parfois et je vous en transmet quelques uns
avec un plaisir certain
car il me convient de me rappeler avec bonheur
toute cette enfance riche en tendresse et en aventures.



Voilà, ma chère Michèle, tout simplement.


je me suis inscrite le 16 juin sur ton forum, et je viens de retrouver le mot de passe.
Comme le temps me manque en ce moment, ce serait gentil de ta part de faire passer mes messages...


Gros bisous

Ton amie.

Marie-Odile S.






_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....   Dim 16 Oct - 12:18









Un mot de trop



Un mot de trop
parfois c'est bien
parfois c'est beau
parfois ça ne sert à rien.

Un mot de trop
peut rendre heureux
ou faire ruisseler des sanglots
alors on est malheureux.

Un mot de trop
parfois ça fait plaisir
tel un cadeau
qu'on se plaît à offrir.

Un mot de trop
peut briser une amitié
la langue telle une faux
coupe un lien sans pitié.

Un mot de trop
nuit à celui qui le dit
son erreur le rattrape au galop
et il devient un roseau qui se plie.

Un mot de trop
sait détruire toute une vie
en une seconde il met à zéro
et il ne sombre plus dans l'oubli.

Ne disons jamais un mot de trop
ne parlons pas sans réfléchir
car par un seul mot de trop
notre ciel peut s'assombrir.





Marie-Odile S.

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....   Dim 16 Oct - 12:22









Je connais des bateaux






Je connais des bateaux qui restent dans le port
De peur que les courants les entraînent trop fort.
Je connais des bateaux qui rouillent dans le port,
A ne jamais risquer une voile dehors.

Je connais des bateaux qui oublient de partir
Qui ont peur de la mer à force de vieillir
Et les vagues jamais ne les ont séparés
Leur voyage est fini avant de commencer.

Je connais des bateaux tellement enchaînés,
Qu'ils en ont désappris comment se regarder.
Je connais des bateaux qui restent à clapoter
Pour être vraiment sûrs de ne pas se quitter.

Je connais des bateaux qui s'en vont deux par deux
Affronter le gros temps quand l'orage est sur eux.
Je connais des bateaux qui s'égratignent un peu
Sur les routes océanes où les mènent leurs jeux.

Je connais des bateaux qui n'ont jamais fini
De s'épouser encore chaque jour de leur vie
Et qui ne craignent pas parfois de s'éloigner
L'un de l'autre un moment pour mieux se retrouver.

Je connais des bateaux qui reviennent au port
Labourés de partout, mais plus crânes et plus forts
Je connais des bateaux étrangement pareils
Quand ils ont partagé des années de soleil

Je connais des bateaux qui reviennent d'amour
Quand ils ont navigué jusqu'à leur dernier jour
Sans jamais replier leurs ailes de géants
Parce qu'ils ont le coeur à taille d'océan.

Marie-Odile S




_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....   Dim 16 Oct - 12:25









L' eau et le feu






La mer vient caresser le rivage
Une nuit couleur vermeille.
Elle pleure des milliers de coquillages
Pour son amant le soleil.

Tendrement la Belle a enlacé
Son fiancé vagabond,
Puis le crépuscule l'a emporté
Vers d'autres horizons.

Un cheval sauvage au crin noir et blanc
Galope sur le sable mouillé.
La grande bleue sanglote comme un enfant,
Elle pense à son bien-aimé.

La nuit se lasse...
Des poissons dansent dans les flots
La mer est basse, au loin voguent de grands bateaux.

Les étoiles scintillantes sont fatiguées.
Tandis que la lune fait ses derniers adieux
Les vagues continuent à déferler
En un paysage merveilleux.

L'Aurore apparaît sans bruit.
Le ciel est d'un bleu parfait.
Le soleil est quant à lui
Plus étincelant que jamais.



Marie-Odile S.

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....   Dim 30 Oct - 13:28








Retrouvailles intimes





Je me suis perdue de vu.

Je me suis égarée dans mes pensées.

Je me suis faite acheter, abuser et tromper,

Je me suis fait mettre à nu.



On m'a raconté plein d'histoires,

Et je me suis surprise à y croire.

Je me suis mise à douter,

Et à croire la publicité...



On m'a dit que j'étais laide et j'y ai cru.

On m'a dit que j'étais pauvre et j'y ai cru.

On m'a dit que j'étais malade et j'y ai cru.

On m'a dit que je n'étais rien et j'y ai cru.












On m'a dit que j'avais besoin d'un corps parfait,

On m'a fait croire que la beauté était tout ce qui comptait.

On m'a fait croire que j'avais besoin d'acheter,

Que le bonheur résidait dans ce que j'allais consommer...



On m'a dit que ce que je mangeais n'était pas bon,

On m'a dit que trop penser n'était pas bon.

On m'a dit de changer d'amis, de travail, de mode de vie,

On m'a dit trop de choses, à mon avis...



Dans tous ces "On m'a dit", je me suis perdue.

Je n'arrivais plus à me reconnaître...

Je m'étais perdue de vu,

Dans tous ces messages de bien-être.



Je portais le masque de la société,

Qu'un numéro parmi des milliers.

J'étais un produit à exploiter,

Un client, une vente assurée.



Un matin, je me suis réveillée.

Autour de moi, j'ai regardé.

Toutes ces choses, ces banalités,

Qui jadis, m'avaient piégé.



Un matin, je me suis réveillée.

J'ai jeté le numéro qu'on m'avait assigné.

J'ai fais un pas de côté,

Et j'ai retrouvé mon identité.





_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....   Dim 30 Oct - 13:33









Mon Voisin




Ici, je parlerai de mon voisin,

Un voisin qui pourrait être le tien.

Je parlerai donc en général,

D'un voisin idiot et anormal.



Il est du genre égocentrique,

Innocent, épais et peu méthodique.

C'est celui dont tout le monde parle,

Mais le seul à se dire normal.



Il se réveille à l'heure où tout le monde dort,

C'est lui qui oubli que les gens se reposent le dimanche matin.

Puis, durant les heures normal, il n'est jamais dehors.

Ah, vous en avez un aussi comme voisin!



S'il demeure en haut de chez-nous,

Il semble peser 500 livres.

S'il se stationne à côté de nous,

Il prend deux places libres.



Je crois qu'il est sourd, car on crit fort chez-lui.

Je crois qu'il est aveugle, car on frappe les murs aussi.

On ne peut lui parler, il est toujours pressé.

Il ne peut jamais nous aider, il est toujours indisposé.



S'il est à la maison, jamais il ne répond.

Il trouve toujours le tour de déborder dans ma cour.

Le monde lui appartient, il croit le tenir par la main.

Il se dit très fûté, mais croyez-moi, il est entêté.



Vous avez un voisin comme le mien ?

Je vous donne un truc pour le mettre à votre main.

Un jour où il sera mal pris et dans le pétrin,

Répondez-lui d'aller demander à son autre voisin !





_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....   Dim 30 Oct - 13:37






CE QUE NOUS DÉTESTONS





Pour commencer ce poème,

Nous mettrons de côté ce qu'on aime.

Nous vous parlerons bien simplement,

De ce que nous détestons énormément.



Premièrement et tout naturellement,

Nous dénoncerons les gens violents,

Qui par leurs actes méchants,

Blessent de pauvres innocents.



Il y a également les violeurs,

Les crieurs et les batteurs,

Qui ne savent s'empêcher,

De meurtrir ou tuer.



Il y a aussi tous ces moqueurs,

Qui ne connaissent aucun bonheur,

Autre que celui de la douleur,

De ceux qui en souffrent en pleurs.



Que dire maintenant,

Des c..s dirigeants,

Qui se croient supérieurs,

Aux gens de bon cœur.



Sans tous ces tourments,

Ce monde serait parfait.

Mais malheureusement,

Cela ne sera jamais...




_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....   Sam 14 Jan - 16:13







Je de couleur





En bleu, encore et plus bleu
J’ai peint ton nom à l’infini
Déliant ses lettres désunies
Jusqu’à les fondre dans mes yeux.

Couleur mauve, j’ai dessiné
Les contours de ton visage
Immortalisant l’image
En un souvenir obstiné

Puis en lavande, j’ai tracé
Sur tes lèvres, ce sourire
Indéfini. Juste saisir
Cette expression éclipsée.

Avec du violet, j’ai maquillé
Ton regard, révélant l’émoi
Qu’il provoque au fond de moi
En sentiments éparpillés.

D’un geste que je m’impose
J’ai effacé mon paysage
Ne gardant de ce voyage
Que l’émotion qui le compose.


Charlotte-Marie





_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....   Dim 5 Mar - 23:45

acrostiches du soir




<vivi1> <vivi1> <vivi1>





Contre vent et marées
On tentera de se démarquer
Nul ne pourra nous freiner
Car notre volonté est déterminée
Osons affronter sans nous détourner
Une récompense nous sera attribuée
Ravis nous serons contentés
Sérieusement nous nous serons concentrés.




<vivi1> <vivi1> <vivi1>




Coquelicot, fleur de ma vie
Où as-tu donc pris cette teinte de sang?
Qui a pu te blesser, petit prince des vents?
Unique candeur dans les champs agressés
En es-tu revenu pour nous faire espéré?
Larme rouge, tu viens nous soulager
Ignorant le poison que tu as absorbé.
Coquelicot, fleur de l'oubli
Obscure rescapé dans monde à l'agonie,
Toujours tu reviendras, souriant à la vie.




<vivi1> <vivi1> <vivi1>



Comme tous les jours
On me dit de me lever
Mais comme tous les jours
Moi, ...Je traîne, traîne, traîne
Et résultat : ben c 17h et c déjà trop tard;
N'en faisant qu'à ma tête je n'avance pas...
Trop feignante pour avoir un peu de courage.





<vivi1> <vivi1> <vivi1>





Tu devrais te reprendre ...
Résonne en moi cette voix qui,
Oh! comme si souvent,
Une fois de plus je n'écoute pas...
Vouloir n'est pas si dur, suffit-il
Encore de savoir comment s'y prendre,
Rien de si difficile au fond ...

La meilleure solution est de se préparer
Aux choses bien avant de les voir arrivées!

Faut-il encore, une fois de plus,
Oublier toutes les habitudes que l'on a,
Reprogrammer notre cerveau,
Clarifier les choses,
Et enfin se mettre à avancer réellement !




<vivi1> <vivi1> <vivi1>




Nul est cet homme qui n'aime rien
Alors que le monde lui sourit
Zen il faut qu'il le soit
Et qu'il ne se souci d'aucun détail insignifiant



<vivi1> <vivi1> <vivi1>




Maudissez haut et fort
Ennemis de la cour
Pendez haut et court
Racaille sans décor
Ignorez la clémence
Servez cette sentence




<vivi1> <vivi1> <vivi1>






Ma belle Gertrude !







Genre que l'hiver va être rude.
Emmitouflé dans des poils rudes.
Reste à faire le prude
Tout près de la servitude
Réchauffée par la boissure
Une à une mise en brûlure
Dehors, c'est la froidure
Et je préfère tes chaudes plissures …




<vivi1> <vivi1> <vivi1>




Papiers s’il vous plait ! Doucement avec la porte
On contrôle tout ce qui à l’état rapporte
Les contraventions, les abus et les à boire
Inlassablement, marchant au radar, on vous traquera
Colère vous aurez, mais circulez ! y a rien à voir
Et faire sauter un PV, c’est ceinture ! Hep vous là-bas !




<vivi1> <vivi1> <vivi1>

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES POEMES DE CHARLOTTE MARIE ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Automobiles Didier Marie
» ~† Charlotte Leonhart/Cha †~
» Marie Avgeropoulos
» Galerie photos de Marie
» Eulgrand, taiseux du Pays d'Caux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE DE CHEZ DANIEL ROBERT :: * * * * HISTOIRE D'AIMER * * * * :: AIMER ... ET ... POETISER-
Sauter vers: