ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE DE CHEZ DANIEL ROBERT

BIENVENUE CHEZ DANIEL ROBERT !!!! TOUT EST POUR VOUS ET PAR VOUS ICI ... BONNE PROMENADE !!!
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 REFLEXION ....

Aller en bas 
AuteurMessage
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: REFLEXION ....   Mar 4 Oct - 10:11





Texte à méditer, trouver au hasard du net
hélas, auteur inconnu.



"Un jour, Monsieur P. découvre une plaine ou les cadavres jonchent le sol.

Il constate qu'il y a des mouches sur chaque corps.

N'ayant pas connaissance des circonstances exacte de la mort de toutes ces personnes, il emet une hypothèse à partir de ce qu'il observe : les mouches ont tué tous ces hommes.

Pour confirmer cette hypothèse, il parcourra le monde et observera de nombreux charniers. A chaque fois, il notera la présence des mouches.

A partir de cet instant, sa vie ne se résumera plus qu'a une idée fixe : éradiquer les mouches, ce fléau du globe terrestre. il inventera alors la tapette à mouches.

Il sera le précurseur d'un véritable révolution économique, l'icone d'un lobby qui aujourd'hui domine le monde et, par la même occasion, l'origine d'une psychose mondiale : la peur des mouches. Heureusement chaque ville possède son vendeur d'insecticide (membre de l'ordre des vendeurs d'insecticide) qui reçoit régulièrement la visite de colporteurs des plus grands laboratoires de recherches contre les mouches.

A la télévision, comme dans la presse, on fait régulièrement appel aux telespectateurs afin de recevoir des dons pour faire avancer la recherche.

Car si auparavant on combattait les mouches avec des tapettes, il s'était vite avéré que cette technique archaïque n'était pas assez efficace. On était alors passé aux produits chimiques. Hélas, hélas, les mouches avaient appris à devenir résistantes au fil du temps. Alors on cherchait des produits plus puissants, jusqu'a ce que les mouches leurs deviennent résistantes, et ainsi de suite.

Mais les multinationales d'insecticide cachent depuis quelques temps à la population des faits d'une importance majeure : ce ne sont pas les mouches qui tuent les hommes !



Revenons un temps en arrière au moment de la découverte du charnier par l'inventeur de la tapette à mouches. Non un peu avant...

Deux bandes rivales s'affrontent dans une lutte sans merci. Il n'y a aucun survivants. Peu après, les mouches arrivent et, constatant l'état général du terrain, décident d'y pondre leurs oeufs. Toute cette viande en nécrose est idéale pour le développement des larves et la naissance de la génération future de mouches.

C'est à ce moment que Monsieur P. est arrivé.
C'est toujours à ce moment là que Monsieur P. arrivera.
Monsieur P. qui, autosatisfait, ne cherchera pas à comprendre et feindra même ignorer la présence d'armes maculées de sang sur le terrain.


Ce que savent les multinationales, donc, c'est que les mouches ne sont pas responsables des morts, ce sont les hommes eux-même. Mais que faire? Si la population est informée, les ventes feront une chute libre, ce sera la faillite! C'est une chose inacceptable!

Alors les multinationales gardent le silence. Mais par malheur pour elles, des voix commencent à se lever, des chimistes, des chercheurs indépendants déclarent : "les produits insecticides sont inefficaces et dangereux pour la santé humaine!" ou encore "Monsieur P. est un imposteur!"

Les grands patrons se savent menacés par la vérité. Mais heureusement pour eux, les hommes de pouvoirs sont corruptibles. Quelques millions bien placés assure aux multinationales le soutien des Etats. Et le mensonge perdure.

Les chercheurs trop curieux sont emprisonnés sous des prétextes fallacieux, ou au pire, assassinés. Les idées nouvelles sont déclarées "illégales".

Les grands patrons soufflent alors un peu. mais ils savent que sans un contrôle total, un jour les voix qui montent pourraient se faire trop importantes, et dépasser un seuil critique. Au nom du profit et du pouvoir ils font continuer les recherches dans le mauvais sens, étouffant dans l'oeuf le moindre signe apparent de rébellion.



Ce que presque personne ne sait, c'est que peu avant sa mort, Monsieur P. a déclaré "les mouches ne sont rien, le terrain est tout"...

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
 
REFLEXION ....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite réflexion personnelle
» Artlantis ou/et lumion
» Reflexion sur BaseCamp utilisation
» Tuto Squirlz water reflexion
» Un titre prend beaucoup trop de temps de réflexion. - Trakium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE DE CHEZ DANIEL ROBERT :: * * * * HISTOIRE D'AIMER * * * * :: UN COIN DE REVOLTE !!!-
Sauter vers: