ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE DE CHEZ DANIEL ROBERT

BIENVENUE CHEZ DANIEL ROBERT !!!! TOUT EST POUR VOUS ET PAR VOUS ICI ... BONNE PROMENADE !!!
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'olivier

Aller en bas 
AuteurMessage
Jehan Valbaux

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: L'olivier   Dim 9 Avr - 9:09








L’olivier





Ce fut le temps de bienveillance,
Mon olivier d’éternité,
Les dieux n’étaient que prévenance
Dans la splendeur du bel été.
Rien ne mentait sous la lumière
Et tu n’étais que l’étrangère
Comme l’unique aventurière
Promise au vent de l’avenir.
Oubli du monde, oubli des brumes,
Tu fis l’espace où nous vécûmes,
Où nous mêlâmes nos écumes
Au gai ruisseau du souvenir.

Fraîche source ombreuse,
Candide oasis,
Babillait sous l’yeuse
Et rêvait heureuse
En mes bras jadis.
Quelle connivence,
Comme un divin don,
Combla de silence
Toute l'âme intense
Pleine d'abandon?

Ce fut le temps miraculeux
De nos plaisirs en florilège,
Et de l’anneau si fabuleux
Agit sur nous le sortilège.
En l’invisible enfin fondus
Ton corps au mien s'est confondu,
Et comme en rêve, au loin perdus,
Nous habitions la nébuleuse,
Ivres d'amour et de mystère.
Mais la fontaine est mensongère :
Fluide sable, eau passagère,
S’en est allée la voyageuse.

Sente vagabonde
N’a plus d’horizon.
Mon aube inféconde,
Pâle moribonde,
N’a plus sa foison.
Où est ma colombe ?
Vers le crépuscule
Ont fui les palombes,
Quand rampe des tombes
L’ombre tentacule.

Viendra l’instant de déshérence,
Mon olivier envahi d’herbes
Au tronc noueux sans espérance
Où s’oubliera l’essor des gerbes.
Qui songera que sous l’écorce
Secrètement le temps s’efforce,
Et qu’au berceau des branches torses
Sèche le nid de nos amours ?
Sur l’immobile sans visage,
L’indifférence des nuages
Où s’enfantèrent ses orages
Glisse légère au fil des jours.

Sur le sol natal
Où le froid me scelle
Souffle, magistral,
L'affront du mistral.
Pour la tourterelle
Dont la gorge bat,
La racine avide
De mon coeur aride
Mène au sein du vide
L'ultime combat.



Jehan Valbaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poietikae.com
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: L'olivier   Sam 29 Avr - 17:45



Coucou Jehan !!


Tout d'abord toutes mes excuses pour le temps mis à te repondre !!

J'étais en vacances 15 jours et ensuite j'avais plein de retard à rattraper, mais, mais, mais, je savais que j'allais découvrir là un magnifique poème, et pas envie du tout de bacler !!

Alors oui, j'ai découvert un poème splendide sur la vie et la mort, sur les aléas de la vie qui passe, les amours qui naissent et meurent ... l'olivier semblant représenter une personne, toi peut-être ...

J'ai énormément aimé ce poème que j'ai lu plusieurs fois avec un immense plaisir !!

Bravo Jehan et au plaisir de lire d'autres splendeurs de ta plume, car maintenant je suis à jour !!! danseur danseur zen1


Gros bisousss à toi Amour03

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Jehan Valbaux

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Merci   Mer 31 Mai - 17:51

Michèle a écrit:


Coucou Jehan !!



Alors oui, j'ai découvert un poème splendide sur la vie et la mort, sur les aléas de la vie qui passe, les amours qui naissent et meurent ... l'olivier semblant représenter une personne, toi peut-être ...

J'ai énormément aimé ce poème que j'ai lu plusieurs fois avec un immense plaisir !!

Bravo Jehan et au plaisir de lire d'autres splendeurs de ta plume, car maintenant je suis à jour !!!

[color:c016=black:c016]

A mon tour de découvrir ton appréciation, plutôt flatteuse, sur mon texte. Quant au petit délai, je le comprends très bien. Pour ma part, non seulement je manque de temps, mais je suis assez oublieux de mes "obligations mondaines". Ton forum, par exemple! Et je m'en veux ensuite. Je devrais venir plus souvent. Je vois que Renée Jeanne n'y manque pas. Ce devrait être pour moi un exemple à suivre.
Quant à l'olivier, j'envie bien sûr sa fertilité et sa longévité! Mais c'est un symbole que j'aime, et je puis dire que je vis parmi eux. Quelle magifique photo pour l'illustrer! Merci encore, Michèle.
Toutes mes amitiés, et à bientôt!
<B1>
Jehan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poietikae.com
Michèle
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 782
Ville : NICE
Profession : fonctionnaire
Loisirs : l art, la deco, la poesie, lecture, la peinture etc...
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: L'olivier   Mer 31 Mai - 23:44



45 45 45

Vivre au milieu des arbres quels qu'ils soient est fantastique !

Avant j'habitais au milieu des pins sur la colline et j'adorais ca !!

Les arbres sont plein de messages divers et enrichissants pour nous ... Merci de nous en faire profiter poétiquement Jehan

GROS BISOUSSSSSS ET A TRES VITE manga82

_________________
Michèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'olivier   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'olivier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Olivier Roussat nommé PDG de Bouygues Telecom
» La lettre d'Olivier Roussat, Directeur Général de Bouygues Telecom
» Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom s'adresse à ses clients
» bonjour à tous
» désolé de nepas donner de mes nouvelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE DE CHEZ DANIEL ROBERT :: * * * * HISTOIRE D'AIMER * * * * :: AIMER ... ET ... POETISER-
Sauter vers: